LES REGIMES...


Quoi de pire qu'un "régime"... le mot lui-même évoque déjà la punition, la frustration, la privation, la fin d'une vie sociale... et j'en passe.... sans compter toutes les réactions inconscientes qu'il provoque sur notre mental et notre corps.

De part mes expériences en la matière et mes nombreuses lectures sur le sujet j'ai même constaté que les régimes pouvaient provoquer des déséquilibres dans le comportement alimentaire d'une personne alors qu'elle n'y était pas sujette auparavant.

J'aime beaucoup expliquer aux personnes qui viennent me voir qu'a l'intérieur de nous il y a un enfant, notre petit nous, qui réagit effectivement comme un enfant. Il n'aime pas se voir imposer des choses et riposte à tout ce qui lui est ordonné avec force.

Essayez donc de dire à un enfant (avant même qu'il n'ait eu l'intention de le faire) : "ne touche pas ça". A votre avis qu'elle est sa réaction? Ohhhh bonheur vous venez justement de lui insuffler une belle idée qu'il ne tardera pas à mettre à exécution!

C'est exactement le même phénomène qui se passe en nous lorsque nous émettons l'intention de faire un régime. De nous priver.

Pour vous donner un exemple, en ce qui me concerne, à chaque fois que je me dis que j'aimerais bien perdre encore quelques kilos, maintenant que mon appétit est stabilisé, que je peux le faire et que donc j'émet l'intention de faire plus attention à ce que je mange; je me met à nouveau à avoir d'irrépressibles envies de manger et en plus certains aliments malsains auxquels je n'avais même plus pensé depuis longtemps.

C'est aussi pour cette raison que nous faisons ce que l'on appelle le "yoyo". Car il se peut qu'avec une grande force de contrôle de votre esprit vous réussissiez à maintenir votre régime durant un certain temps en repoussant les envies, ce qui créé au fond comme le magma d'un volcan que l'on essaie d'étouffer, qui fini par exploser et nous faire perdre totalement le contrôle, nous poussant ainsi souvent à nous gaver et à ne plus pouvoir nous arrêter.

Il existe aujourd'hui de merveilleux programmes super bien faits qui vous font manger de bonnes quantités, de tout et de manière saine. Le but étant de modifier la manière de s'alimenter et non pas de faire un régime éphémère qui ne nous fait pas modifier nos habitudes et donc n'est pas efficace sur le long terme.

Dans mon expérience face aux compulsions j'ai constaté qu'il n'est pas du tout salutaire de faire un régime et qu'il est judicieux de songer à un programme bien adapté uniquement lorsque nous sommes libérés des compulsions, que nous mangeons de tout et de manière naturelle.

Lorsque nous mangeons de manière compulsive plein d'obsessions nous traversent sans cesse, nous sommes dans notre propre prison mentale. C'est pourquoi je crois qu'il est indispensable de se libérer au niveau mental et émotionnel de ces déséquilibres avant de vouloir suivre des programmes alimentaires qui nous maintiennent (en tant que mangeur/se compulsif/ve) dans l'obsession de la nourriture.

Pour terminer je dirais donc que les régimes sont à bannir, qu'il existe de super programmes adaptés que l'on trouve sur internet, mais que lorsque nous vivons des troubles du comportement alimentaire, il est nécessaire de libérer ces comportements qui sont d'ordres psychiques et émotionnels avant de vouloir agir sur l'alimentation à proprement dit.

J'espère que mes articles pourrons vous aider à trouver des clés et vous aider sur votre chemin.

Merci d'avoir lu cet article et à bientôt pour le prochain :-)

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez toutes nos activités par e-mail